dimanche 23 août 2015

Manger en conscience, cela vous parle ?

Quand on commence à faire un travail sur soi et que l'on est à l'écoute de ses besoins, de son cœur et de ses intuitions, il est à mon sens évident qu'à un moment donné on se questionne sur ce que l’on met dans son assiette.
"Que ton aliment soit ton médicament" disait Hippocrate, j'en déduis donc que si je m’alimente bien, mon corps restera en santé.
Oui mais voilà… c’est quoi bien s’alimenter ? 
Puis-je être assurée qu’en faisant mes courses chaque semaine dans ce grand centre d’achats que les produits achetés seront sains pour moi ?

Et si je prenais un peu de temps pour me poser les questions suivantes :
Elle vient d’où ma tranche de jambon ?
Les grandes compagnies agro-alimentaires vantent les mérites du lait mais qu'est-ce qui se cache derrière mon verre de lait ?
J'achète ce poulet labellisé "fermier", donc sensé être meilleur pour ma santé mais l’est-il vraiment ? M'apporte-t-il tous les nutriments dont mon corps a besoin?

Si vous en êtes à vous poser ces questions, c’est que le cœur commence à faire place à la tête, c’est que vous commencez à avoir votre propre libre arbitre : ce n’est parce-que l’on me répète depuis l’enfance que la viande et le lait sont bons pour la santé que je vais automatiquement le croire !
Qu’est ce-que mon cœur, qu'est-ce que mon intuition, qu'est-ce que le grand bon sens en dit ?

Voilà les questions que je me suis posées il y a plusieurs mois maintenant et mes recherches sur internet m’ont amené à Gilles Lartigot, auteur du livre « EAT ».

Après avoir visionné un bon nombre de ses interviews et avoir lu son livre - parfois dur mais qui a le mérite de dire les choses simplement et sans jugement - j’ai profondément changé ma façon de m'alimenter et ne vais plus que très rarement dans les centres d'achats.
Je découvre le bonheur de parler avec les producteurs locaux, de me préparer des plats simples, sains et nutritifs qui me permettront de donner le maximum de chances à mon corps de vivre longtemps en santé.

Voici un extrait de son livre : "Nous vivons dans une société toxique pour notre santé. C'est un fait. Nourriture industrielle, pollution, stress, et produits chimiques font partie de notre quotidien. A moins de vivre reclus dans un coin du monde où la nature est encore préservée de toutes sources de pollution, nous n'avons à priori aucune chance d'y échapper. Mais nous pouvons limiter les dégâts sur notre santé."
Gilles Lartigot - "Eat"

Oui "nous pouvons limiter les dégâts sur notre santé" mais il faut bien sûr faire des choix et commencer à manger en conscience : Avoir conscience de chaque aliment que l'on met en bouche et se poser les questions suivantes : Cet aliment permet-il à mon corps de bien se nourrir, de bien fonctionner, de bien digérer ?

Le livre de Gilles Lartigot est le résultat d’un important travail de recherche dans le milieu de l'élevage industriel et des abattoirs et bien sûr, cela ne peut nous laisser indifférents.
En dehors du fait que les industries agro-alimentaires nous vendent des produits infestés de produits chimiques et de pesticides, nous ne pouvons évidement pas cautionner la maltraitance animale qui a lieu dans plus de 90 % des cas de produits animaliers qui se trouvent dans notre assiette.

Voici deux films que je laisse à votre jugement, deux films uniquement disponibles sur Internet :
Le monde selon Monsanto - Cliquez-ici
FoodInc - Cliquez-ici

Prenez le temps de regarder ces deux films et attendez-vous à ne plus faire vos courses d'alimentation de la même façon.
Mon objectif ici n’est pas de condamner un système, une entreprise et encore moins des individus. Voilà où nous en sommes aujourd'hui, c'est un simple constat et chacun fera ensuite le choix d’aller de l’avant ou bien de rester dans ses croyances. Comme déjà mentionné, Il n'y a pas de bon ou de mauvais choix, il y a seulement celui que vous faîtes en fonction de votre propre chemin.

Évidemment, face à constat, on se demande : 
Mais que vais-je pouvoir manger maintenant en sachant que plus de 90 % de mon alimentation achetée en supermarché est nocive à ma santé ?
Il y a des solutions bien sûr !
Il faut d'abord utiliser son grand bon sens et puis, Internet regorge de sites permettant de s'alimenter autrement, d'une façon durable pour nous et pour la planète.

Merci Mr Lartigot d'ouvrir les consciences comme vous le faîtes, simplement et sans jugement. Merci pour cet important travail de recherche, j'ai bien hâte de pouvoir assister à l'une de vos conférences lors de votre prochain voyage au Québec, peut-être en 2016 ?
En attendant, mes chers lecteurs français, si le sujet vous intéresse, Gilles Lartigot donne des conférences un peu partout en France, alors s'il vient près de chez vous, allez-y !
Cliquez-ici pour accéder aux dates du Eat Tour 2015 et vous aurez ainsi toutes les informations.

Je terminerai cet article en citant Gilles Lartigot : "Vous êtes les acteurs de ce monde et la solution est en vous".
Alors, qu'attendez-vous ?

Avec tout mon amour,

Miss Liky